vendredi 1 avril 2016

Sorties littéraires - 1ère semaine d'Avril




Bonjour!

Nous voici en avril, et je vais donc vous présenter les sorties de livres qui m'intéressent.

Contrairement au mois dernier, je ne vais pas faire un seul article pour tout le mois, mais un par semaine. Ainsi, il y aura moins de livres à voir d'un coup...

Commençons par les sorties en poche, parce que je n'achète quasiment que ce format, pour des raisons de budget :



Le secret du mari, de Liane MORIARTY




Jamais Cecilia n’aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l’ouvre et le temps s’arrête... John-Paul y confesse une faute terrible dont la révélation pourrait détruire non seulement leur famille mais la vie de quelques autres. À la fois folle de colère et dévastée par ce qu’elle vient d’apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va
la ronger, si elle parle, ceux qu’elle aime souffriront.



Sortie le 6 avril 2016

504 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  La 4e de couverture m'intrigue beaucoup, pas tellement pour connaître le secret en lui-même, mais pour voir comment Cecilia va gérer cela, comment ce sujet va être traité au niveau de la psychologie des personnages.
Et puis j'ai lu ailleurs qu'en fait il s'agit du destin croisé de trois familles qui n'ont rien à voir à première vue, et ça, ça m'intéresse beaucoup!




Celle qui te rendra heureux, de Theresa ROMAIN


Acheté
Henry Middlebrook revient de la guerre meurtri, le bras droit paralysé. Un drame pour cet artiste qui rêvait de peindre la beauté du monde. Afin de reconquérir sa place au sein de la haute société, il mise sur une épouse influente qui saura l'imposer. Lady Caroline Stratton semble toute désignée, mais comment damer le pion à ses nombreux prétendants quand on ne peut ni danser ni écrire une lettre galante ? Henry va demander de l’aide à Frances, la cousine de Caroline et aussi sa dame de compagnie ; une jeune veuve futée qui cache derrière sa discrétion de bon aloi un tempérament passionné. Lorsqu'il reçoit une lettre passionnée portant le sceau des Stratton et signée « Votre amie », Henry exulte, persuadé que la belle Caroline a succombé à son charme. Et c'est là que les ennuis commencent...


Sortie le 6 avril 2016

384 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? J'ai envie de romances, en ce moment, et là, le sujet n'a pas l'air trop niais. En plus, j'adore les histoires avec des dames de compagnie, discrètes et futées. Je devrais donc passer un bon moment...


La dernière réunion des filles de la station service, de Fannie FLAGG


Acheté



Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s'autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S'y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie... 
Mise sur la piste d'une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l'attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ... 






Sortie le 7 avril 2016

512 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Parce que j'aime beaucoup Fannie Flagg et qu'après avoir lu et adoré deux de ses livres, je ne me pose pas de questions, j'y vais les yeux fermés, même si le "pitch" ne m'aurait pas attirée en temps normal. Car il y a des auteurs à qui l'on peut faire confiance...



La vérité à propos d'Alice, de Katherine WEBB


En acceptant sur le tard d'épouser Richard, Rachel Crofton croyait enfin échapper à son destin de gouvernante. Hélas, derrière le négociant en vins affable, bien introduit dans la bonne société de Bath, se cache un homme colérique, opportuniste et pingre. Pour tromper l'ennui et les regrets, Rachel accepte la proposition de lady Alleyn, figure de l'establishment, qui recherche une dame de compagnie pour son fils, Jonathan, vétéran de la guerre d'Espagne. Dès sa première visite, Rachel comprend que les belles apparences masquent de profondes failles : pourquoi Jonathan réagit-il si fortement à sa vue ? Ses traumatismes sont-ils uniquement liés à ses souvenirs de guerre ? Que complote Starling, la petite servante ? Quelle emprise lady Alleyn exerce-t-elle sur ces esprits troublés ? Et surtout, qui était Alice, la fiancée de Jonathan, disparue sans aucune explication ? Décidée à percer le secret de la maison Alleyn et à sauver Jonathan du mal qui le ronge, Rachel n'a bientôt plus qu'une idée en tête : découvrir la vérité à propos d'Alice…



Sortie le 7 avril 2016

672 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Bien que la couverture ne m'ai pas du tout attirée, je me suis quand même penché sur la 4e et ce que j'ai lu m'a beaucoup intéressée! Et quand j'ai lu certains avis qui parlent d'une écriture à mi-chemin entre Ruth Rendell, Wilkie Collins et Charles Dickens, ça donne encore plus envie!




Voilà pour les livres de poche!





Passons maintenant aux Grands formats (ou Brochés) :



Le fantôme de la Mary Céleste, de Valérie MARTIN



Entre mythe et réalité, la grande romancière Valerie Martin, prix Orange pour Maîtresse, revisite l'histoire d'une des plus célèbres énigmes maritimes : le 4 décembre 1872, la Mary Celeste, un brigantin américain en route vers Gênes, est retrouvé dérivant au large des Açores. A son bord, aucune trace de l'équipage, de son capitaine, Benjamin Briggs, de son épouse et de sa fille qui l'accompagnaient. Pour le jeune écrivain Arthur Conan Doyle, cette disparition est une source d'inspiration inespérée. Pour Violet Petra, médium réputée dans les cercles huppés de Philadelphie, un cauchemar. Et pour le public de l'époque victorienne, obsédé par la mort, un fascinant mystère... Un navire surgi d'une brume semblable aux ténèbres, un écrivain naissant à la veille de la gloire, l'émergence d'une ferveur spirituelle troublante et inédite : trois trames qui convergent tout au long d'un récit aussi tumultueux que les océans menaçant d'engouffrer la Mary Celeste. Un roman ambitieux sur l'amour, la perte, et les légendes parfois plus fortes que la vérité.


Sortie le 30 mars 2016

338 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Parce que ça parle de navire fantôme, de mystère, de médium, d'Arthur Conan Doyle...




On a volé la boîte aux lettres de Burley Cross, de Nicola BARKER







Quelques jours avant Noël, la boîte aux lettres du charmant petit village de Burley Cross est fracturée. Le sergent Roger Topping est chargé de déterminer si des lettres ont pu être subtilisées. Il se met à éplucher les lettres une à une, découvrant petits travers et secrets intimes, querelles de voisinage et haines tenaces. À l'heure d'Internet, Nicola Barker compose un roman épistolaire fantasque et délirant et mène l'enquête au cœur de la campagne anglaise.







Sortie le 6 avril 2016

400 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Un roman épistolaire qui se passe dans un petit village anglais et où on découvre tous les petits secrets des uns et des autres ne peut que m'intéresser! Si en plus, c'est écrit avec humour, que demander de plus...




Comment j'ai écrit un roman sans m'en rendre compte, de Annet HUIZING






" Le lecteur doit vivre ce que tu vis ", avait dit Lidwine. Mais qu'est-ce que je vivais au juste ? J'avais pas l'air maligne avec mon rêve de devenir écrivaine. Et là, une idée m'est venue. J'allais raconter comment Dirkje était entrée dans notre vie. J'ai ouvert mon ordinateur portable et j'ai retroussé mes manches. Mais mes doigts sont restés immobiles sur le clavier. Avant d'en venir à Dirkje, il faudrait d'abord que j'écrive que ma mère n'est plus là, et que je parle de mon père et de Kalle, de notre maison et du fait qu'on ne mange jamais à table. Je devais commencer par le commencement. Mais où commençait le commencement ? Il était une fois une fille à Hilversum ? 



Sortie le 7 avril 2016

192 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Parce que la 4e de couv' m'a immédiatement séduite, et parce que ça a l'air super rafraîchissant.




I.R.L., de Agnès MAROT




Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo.


Sortie le 7 avril 2016

444 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Parce que j'aimerais voir comment a été traitée ce sujet d'une ville entière dont aucun habitant n'est au courant qu'ils sont dans un immense jeu vidéo ou émission télé réalité et ce qu'il va se passer. Je trouve que c'est un sujet intéressant.



L'arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio, de Jean-Marie GOURIOT




Giacomo, fils de menuisier, n'a connu depuis l'enfance que l'univers des jouets fabriqués par son père. Pour sauver l'entreprise familiale, il décide de se rendre dans le petit village de Collodi, en Toscane, où se trouverait l'arbre magique dont on fit Pinocchio. Une fois sur place, tout l'enchante : l'Italie, sa langue, son vin, ses femmes... Mais doit-il se fier au mystérieux inconnu qui lui promet de lui révéler son secret ? Et ce trésor qu'il convoite tant, existe-t-il vraiment ?
Dans ce conte plein de fantaisie et de tendresse, Jean-Marie Gourio revisite avec bonheur Les Aventures de Pinocchio, classique de la littérature italienne. Construit comme un roman épistolaire, ce récit à l'univers délicieusement poétique nous réconcilie avec le rêve, le merveilleux et le monde de l'enfance. 



Sortie le 7 avril 2016

168 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Parce que rien que le titre donne envie, que j'adore les contes revisités, les contes initiatiques plein de poésie, et qu'en plus, c'est un roman épistolaire.



Avant j'étais juste immortel, de Juliette BOUCHET



Pas facile pour un vampire de trouver du 100 % bio... 
Raphaël, quadra bobo puceau malgré lui, vit reclus dans un vieux manoir sur la Côte d'Albâtre, et n'aime les gens que pour les vider de leur sang. Malheureusement, de plus en plus sujet aux intoxications alimentaires, il passe une nuit sur deux le bide en vrac et les certitudes branlantes. Un soir, après une de ses virées, dans un noir couloir du manoir, il tombe nez à nez avec un vieux lord anglais, Sir Roberts. Attendri par l'humour so british du vieux bonhomme, Raphaël le " transforme ", sans lui demander son accord, pour s'en faire un compagnon. Tous les deux battent alors la campagne à la recherche d'humains gluten free. Des nonnes jouvencelles aux vieux paysans de l'arrière-pays, dénicher un humain qui mange bien devient une mission un brin compliquée. Et tout s'emballe encore davantage quand notre beau puceau aux crocs acérés rencontre une doctoresse à la beauté diablesse.


Sortie le 7 avril 2016

198 pages 

Pourquoi ça m'intéresse? Pas pour la couverture, c'est sûr! D'ailleurs, ça devrait être interdit de faire des couvertures aussi moches! Mais bon, le titre m'ayant interpellée, je suis allée voir la 4e de couv' et là... Wow! Je sais pas, ça a l'air trop délirant! J'ai juste super envie de voir ce que ça donne!





C'est fini pour cette semaine! Je sais que je ne pourrai pas tous les acheter, hélas, mais peut-être que ça vous donnera quelques idées...


1 commentaire:

  1. Je n'ai encore jamais lu de Fanny Flagg mais j'en entends beaucoup de bien ! Bises :)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)