vendredi 14 octobre 2016

Nouveautés littéraires du 08 au 14 octobre 2016





Coucou !

Me revoici pour un nouveau tour d'horizon des dernières sorties littéraires qui m'intéressent.




Je voyage seule, de Samuel BJORK






Seule, pour son dernier voyage... C'est ce qu'indique la pochette autour du cou de la fillette, assassinée et accrochée à un arbre avec une corde à sauter. Un crime odieux qui laisse toute la Norvège sous le choc et décide le commissaire Holger Munch à rappeler son ancienne collègue, Mia Kruger. 
Car il le sait : si une personne peut l'aider à résoudre cette enquête, c'est bien elle. Ce qu'il ne sait pas en revanche, c'est que, sur l'île d'Hitra où elle s'est recluse, la jeune femme compte les jours avant son suicide. Mais il est des crimes qui ne laissent pas indifférent. Et il suffira à Mia d'observer les photos de la fillette pour comprendre ce qui avait échappé à tous : il y aura d'autres victimes, beaucoup d'autres... 




Paru le 11 octobre 2016

Editions Pocket thriller

592 pages






Le Bazar des mauvais rêves, de Stephen KING







« J'ai écrit ces nouvelles rien que pour vous. Mais attention ! Les meilleures ont des dents… » 
Stephen King










Paru le 12 octobre 2016

Editions Albin Michel

608 pages



Prince Lestat, de Anne RICE



Je l'avais entendue babiller des années auparavant.
C'était après que la Reine Akasha eut été tuée et que Mekare, la jumelle rousse muette, fut devenue la " Reine des Damnés ". J'avais assisté à tout cela, au décès brutal d'Akasha, à cet instant où nous avions tous cru que nous la suivrions dans la mort.
C'était après que j'eus échangé mon enveloppe corporelle avec celle d'un mortel, pour ensuite retrouver mon puissant corps de vampire, ayant rejeté ce vieux rêve de redevenir humain.
C'était après que je me fus rendu au ciel et en enfer, en compagnie d'un esprit nommé Memnoch, puis que je fus revenu sur Terre, explorateur meurtri ayant perdu tout appétit pour la connaissance, la vérité et la beauté.
Abattu, j'étais resté des années allongé à même le sol, dans la chapelle d'un vieux couvent de La Nouvelle-Orléans, oublieux de la foule d'immortels évoluant sans cesse autour de moi. Je les entendais, je voulais leur répondre ; cependant, jamais je ne parvenais à croiser un regard ni à réagir à une question, à un baiser ou à un murmure d'affection.
C'est alors que je perçus pour la première fois la Voix. Masculine, insistante. Dans mon cerveau.


Qui est la Voix ? Et surtout quelles sont ses intentions ? Puissante et séductrice, elle tire les vampires les plus anciens de leur sommeil, parvenant à les asservir pour qu'ils exterminent les novices. Et tout espoir semble perdu quand la grande Maharet, troublée et impuissante, décide de fuir toute rencontre avec ses semblables et s'isole du reste du monde avec sa jumelle Mekare, la porteuse du Noyau sacré, l'origine de tous les Buveurs de sang. 
Un seul être, dont tous connaissent le nom, paraît de nouveau pouvoir guider les Enfants de la Nuit dans cette obscurité. L'éblouissant rebelle sans foi ni loi, l'enfant terrible, le prince insolent : Lestat. 


Paru le 13 octobre 2016

Editions Michel Lafon

524 pages



Merfer, de China MIEVILLE








Railsea. Un monde désertique, à la terre stérile colonisée par des rats-taupes géants creusant sans cesse d'immenses tunnels. À sa surface court un réseau de voies ferrées, à l'origine et à la destination inconnues. Sur celui-ci, un train est en chasse, mené par la capitaine Abacat Naphi dans une quête jusqu'au-boutiste : trouver Moker-Jack, la plus gigantesque des taupes géantes, contre laquelle elle a perdu son bras. Embarqué à bord, Sham, jeune orphelin, se lance malgré lui dans une odyssée initiatrice jusqu'au bout de la Railsea.





Paru le 13 octobre 2016

Editions Fleuve/Outre Fleuve

464 pages


Sphinx, de Christian JACQ


Ils sont neuf. 
Neuf représentants d'une confrérie mystérieuse dénommée Sphinx

Neuf détenteurs des secrets de la vie, disséminés à travers le monde. 

Neuf condamnés à mort par les nouveaux maîtres de la technologie, adeptes de l'argent-roi, dont l'objectif fait froid dans le dos : la prise de contrôle définitive du cerveau humain par les machines. 

Depuis New York ces derniers ont engagé une traque implacable pour éliminer, un à un, les membres de Sphinx. 

C'est compter sans la détermination d'un journaliste écossais, Bruce Reuchlin, redoutable enquêteur, prêt à prendre tous les risques pour déjouer leur plan diabolique. 

Pour Bruce, désormais, chaque pas est un danger de mort. Plus il avance dans son enquête, plus la question l'effraie : qui gouverne vraiment notre monde ?



Paru le 13 octobre 2016

Editions XO

387 pages





Le linguiste était presque parfait, de David CARKEET






Quelqu'un traite Jeremy Cook de trou du cul devant la toute nouvelle et très charmante assistante du centre d'étude du langage des nourrissons où il mène ses recherches, et tout est bouleversé. S'il n y avait que ça... mais l'affable Arthur Stiph, mystérieux collègue obsédé par l'étrange notion de contre-amitié, est retrouvé mort, assassiné, justement dans le bureau de Cook. Et, d'un coup, ce dernier doit élucider un meurtre, rédiger une conférence insipide dont le sujet change tous les jours, devenir éminemment désirable et, plus important que tout, découvrir grâce à la linguistique bien entendu, mais aussi quelques coups tordus qui a bien pu lancer cette foutue rumeur comme quoi il serait un mauvais coup au lit. Qui a dit que la vie d'un linguiste était un long fleuve tranquille ?






Paru le 13 octobre 2016

Editions Points 

302 pages



Légationville, de China MIEVILLE





Sur Ariéka, planète aux confins du monde connu, Légationville est un comptoir commercial où Ariékans et Humains cohabitent en paix. 
Pourtant, la communication entre eux est délicate : les Ariékans, bien que parlant par deux bouches, ne connaissent qu'un niveau de langage ; le mensonge leur est inconcevable et toute forme de métaphore, inintelligible. 
Seuls les Légats, paire de clones humains élevés et appareillés en symbiose, peuvent échanger avec eux. Et un Légat improbable vient d'arriver en ville, chargé d'imposer les nouveaux plans de la Nation Mère. 
Par tous les moyens. 








Paru le 13 octobre 2016

Editions Pocket Science-Fiction

544 pages


Le Syndrome du papillon, de Maxence FERMINE







Hugo Mars, 17 ans, n'est pas un adolescent comme les autres. Atteint d'un mal étrange, le syndrome du papillon – il est incapable de faire des choix –, il est interné en hôpital psychiatrique après avoir voulu sauter d'une fenêtre du lycée. 
Mais la vie est parfois surprenante. Car c'est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu'il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s'intéresse qu'aux génies. 
Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie. 
Mais un jour la jeune fille quitte l'hôpital sans laisser d'adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S'ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son cœur. 


Paru le 13 octobre 2016

Editions Michel LAFON

252 pages




Miss Dashwood, nurse certifiée - De si charmants bambins, de Gwenaëlle BARUSSAUD-ROBERT





Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c'est l'excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d'éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l'incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité…. Caprices en pleine rue, batailles de mottes de terre, odeurs de camembert, pianiste myope et dressage de marcassin réussiront-ils à déstabiliser la célèbre nurse anglaise ?


Paru le 14 octobre 2016

Editions Fleurus

240 pages






Et vous, est-ce qu'il y a beaucoup de nouveautés qui vous ont fait envie, cette semaine ? 







6 commentaires:

  1. Comme toujours pas mal d'envie mais j'avais raté Sphinx qui a l'air top.

    RépondreSupprimer
  2. Je me tenterais bien Prince Lestat mais j'ai peur d'avoir un peu trop oublier le reste, même si tout ce qu'ils racontent dans l'histoire me parle, les détails et les autres personnages ce n'est plus trop ça xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair. Moi aussi, je pense qu'il faudra que je me rafraîchisse la mémoire car je les ai lu il y a longtemps, mais ça ne me dérange pas, car ça ne sera que du bonheur. ;-)

      Supprimer
  3. Anne Rice et Miss Dashwood me tentent beaucoup ! Sinon il y a le nouveau Georgia Caldera qui est sorti le 13 octobre et qui s'appelle "Hors de contrôle" et bien sûr Harry Potter et l'enfant maudit :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas mis Harry Potter car je ne sais pas encore si j'ai envie de l'acheter.
      Et je n'ai jamais lu de Georgia Caldera, je ne sais pas si ça me plairait.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)