dimanche 4 juin 2017

Throwback Thursday Livresque #32 - Dans la poche !



Hello !


Voici le 32e numéro de ce rendez-vous vraiment très sympa créé par BettieRose books.

Comme d'autres rendez-vous sur le même principe, BettieRose donnera chaque semaine un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.


Je sais que je suis très très très en retard pour cette semaine, mais je tiens quand même à honorer ce rendez-vous qui est un de mes préférés.




Le thème de cette semaine est :



Dans la poche !
(un livre de poche)







Ce thème, extrêmement ouvert, ne représente qu'une difficulté : le choix. 😃


Après mûre réflexion, j'ai décidé de vous parler d'un livre lu il y a pas mal d'années maintenant, mais que j'avais adoré et qui m'avait laissé une très forte impression : Démences, de Graham MASTERTON.








Tous les pensionnaires de l'asile, de dangereux criminels, avaient brusquement disparu sans laisser de trace. La police ne les avait jamais retrouvés. Comment aurait-on pu imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, qu'ils s'étaient réfugiés à l'intérieur des murs de l'asile ? Il n'y a que les fous pour croire sérieusement à l'efficacité de la magie noire. Et les fous furieux pour s'en servir.










Je sais que le genre "Horreur" ne convient pas à tout le monde, mais j'ai eu ma grande période pour cette catégorie, et même à l'heure actuelle, de temps en temps, j'aime bien en reprendre une petite dose.

Pour cela, j'adorais la collection Terreur, de chez Pocket (voir la couverture ci-dessus). Il y avait tous les meilleurs auteurs du genre : Stephen King, Graham Masterton, Anne Rice, Dean R. Koontz, James Herbert, Peter Straub, Clive Barker, etc...

J'en ai lu un paquet, mais je dois avouer que si je me suis régalée avec la plupart d'entre eux, ils ne m'ont pas tous laissé un souvenir impérissable. Alors que celui-là, en revanche, je me souviens encore qu'il m'avait impressionnée et que je m'étais éclatée à le lire.

Il y a une atmosphère bien pesante et flippante et des scènes assez spectaculaires. Et puis l'idée de base est tellement folle qu'il fallait y penser ! Ça m'a rappelé le film Fantômes contre fantômes, avec Michael J. Fox, qui était beaucoup moins léger qu'on aurait pu croire au premier abord.

En bref, c'est un livre à l'ambiance et au suspense très prenants qui donne des frissons et se dévore avidement. En tout cas, moi, c'est un roman d'horreur comme je les aime !








Le thème de la semaine prochaine sera :



Ce n’est pas ce que j’attendais…
(un livre qui vous a laissé une jolie surprise ou au contraire une amère déception)








2 commentaires:

  1. J'en avais pas mal de cette collection mais plus les livres de vampires ^^ (qu'on mettrait plus en fantastique ou urban fantasy de nos jours)
    Je connais cet auteur mais je ne connaissais pas du tout ce livre par contre, bien que ça ne soit pas du tout pour moi =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'ils mélangeaient allègrement le fantastique et l'horreur, dans cette collection. Mais c'est aussi parce que ça va souvent ensemble. Pas toujours, mais souvent : les livres fantastiques font souvent flipper. Enfin, surtout à cette époque. Beaucoup moins maintenant, je trouve...

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)