lundi 23 janvier 2017

Le clan Tarran, tome 1 : La romancière

Auteur : K. SANGIL
Editeur : Lune écarlate
Parution : 15 décembre 2016
Nombre de pages : 284








Annie Virene, jeune auteur spécialisé en romance vampiresque, remporte une audience grandissante auprès du public. Surfant sur la vague du succès, elle vient même de décrocher une interview à la radio dans une émission littéraire très prisée. Au cours de cet événement médiatique, elle émet le souhait très ironique de rencontrer un jour l’une des créatures qu’elle met en scène.

Quelque temps plus tard, elle reçoit, par l’intermédiaire de son éditrice, une bien mystérieuse invitation qui bouleversera à jamais son existence.

S’il s’agit incontestablement d’une histoire d’amour, ce roman plein de rebondissements vous ravira par l’originalité avec laquelle il vous mènera hors des sentiers battus du genre...










Avant toute chose, je tiens à remercier l'auteur pour m'avoir envoyé ce livre et m'avoir fait confiance pour le lire et donner mon avis à son sujet.




Ce que j'en ai pensé



N'ayant eu qu'une seule expérience (pas terrible), avec les livres lus sur la demande de l'auteur, j'avais un peu peur d'être à nouveau déçue, tout en ayant quand même très envie de retenter l'expérience. De plus, le "pitch" de celui-ci m'intéressait fortement.
Et je peux annoncer tout de suite que cette fois, j'ai été agréablement surprise.

Annie, jeune romancière à succès  voguant sur la mode des romans vampiriques lance donc (ainsi que le dit le résumé du livre) comme une boutade, que si elle devait faire un vœu, ce serait de rencontrer un vampire, pour de vrai. Quelle n'est donc pas sa surprise de recevoir quelque temps après une invitation à séjourner durant une semaine dans un luxueux hôtel en Suisse, venant soi-disant d'un vampire. N'y croyant pas une seconde, mais ayant besoin de vacances, Annie décide à la dernière minute d'accepter l'invitation.
Mais l'accueil n'est pas vraiment celui auquel elle s'attendait. Deniel Tarran, le propriétaire des lieux, se montre d'une froideur qui frise l'agressivité, et lui fait clairement comprendre qu'elle ne pouvait pas tomber plus mal.

Annie, abasourdie et blessée, n'a qu'une envie : tourner les talons et rentrer à Paris.
Malgré tout, elle se laisse conduire jusqu'à sa chambre par le bras droit de Deniel, Bréven, qui se montre bien plus chaleureux et courtois et lui explique que ce n'était pas prévu, mais que l'hôtel est fermé au public cette semaine-là, qu'elle arrive au beau milieu d'un rassemblement de plusieurs clans de vampires venus là, en lieu neutre, pour signer un traité, que Deniel avait complètement oublié qu'il l'avait invitée justement à cette période, et qu'elle est la seule humaine dans tout le bâtiment.
En gros, qu'elle sera en grand danger si elle met un pied en-dehors de sa chambre. 
Mais comme Deniel l'a invitée pour qu'elle rencontre les membres de son clan - dont il est le chef - car ils raffolent de ses romans, il est bien obligé de la laisser sortir. Et pour dissuader le plus possible les autres clans de voir en Annie une proie, il appose son odeur sur elle, en la serrant contre lui, peau contre peau. Ce geste pourtant dicté uniquement par la prudence aura des conséquences qui changeront leur vie à tous, et fera entrer Annie dans un monde dont elle ne soupçonnait pas l'existence.

J'ai trouvé l'histoire originale, et l'univers assez riche. Malgré la brièveté du roman, l'auteure parvient à nous exposer de façon claire et assez détaillée le fonctionnement et les règles de sa version du monde des vampires. De plus, il se passe énormément de choses, et on ne s'ennuie pas une seule minute.

Bien que j'ai trouvé que la romance arrivait beaucoup trop vite, elle gagne en profondeur, en authenticité et en intensité petit à petit, et surtout, tout n'est pas tout rose tout de suite, ce qui lui apporte un peu plus de crédibilité. Annie éprouve des doutes à plusieurs moments quant à sa place dans ce monde-là, et à la possibilité qu'un tel amour survive à leurs différences. Ce qui m'a perturbée, au départ, c'est la rapidité et la force avec lesquelles Deniel s'attache à Annie, alors que dans les premières pages, il était extrêmement froid et à la limite de l'impolitesse avec elle (alors que c'est lui qui l'avait invité).

Un des points positifs de ce roman, c'est que tout ne tourne pas autour de l'idylle entre l'humaine et la vampire. Enfin, si, mais on ne parle pas que d'eux. 
Les réalités et les problèmes du monde vampirique sont largement évoqués, comme les rivalités entre les clans, et le rôle que les vampires souhaitent jouer dans le monde des humains. 

De plus, les scènes intimes entre Annie et Deniel sont très pudiques et ne tournent pas en scènes "hot". On est bien dans une romance fantastique, pas dans une romance érotique, et j'ai apprécié cela. Je n'ai rien contre les scènes de sexe très détaillées et explicites, mais s'il n'y en a pas, je m'en passe très bien.

Au fur et à mesure que le récit avance, l'auteure ajoute des éléments qui viennent enrichir cet univers et laissent entrevoir que l'histoire pourrait devenir encore plus intéressante dans les autres tomes. Je pense par exemple aux Éternels. L'auteure ne fait qu'effleurer le sujet, alors que l'on sent qu'il a un potentiel énorme, et elle a clairement éveillé ma curiosité, là. J'aimerais vraiment connaître leur nature et leur origine, savoir qui ils sont, et que l'histoire se focalise plus sur eux et leurs pouvoirs dans un prochain tome.

Il y a aussi le nouveau clan que Deniel est en train de constituer en recrutant les laissés pour compte du monde vampirique. Cette idée-là était vraiment originale et son développement est passionnant. J'espère vraiment que l'auteur va poursuivre dans cette voie-là.

Autre point fort du roman : les personnages. Ils sont très bien campés, et ne sont ni clichés ni caricaturaux. Au contraire, ils sont travaillés, complexes, nuancés. De même, ils ne sont pas figés dans leur rôle ou leurs comportements et évoluent beaucoup entre le début et la fin du roman. Ils se remettent beaucoup en question, tous, et j'ai apprécié cet aspect-là.

Annie est une femme intelligente et moderne, qui a les pieds sur terre et réagit tout à fait raisonnablement et rationnellement à tout ce qui lui arrive, tout en l'acceptant plutôt vite. Malgré son amour pour Deniel, elle se pose beaucoup de question et se rend compte que ce qu'elle vit est aussi merveilleux que dangereux.

Deniel est un être beaucoup plus complexe et réfléchi que ce que l'on pourrait penser au départ. Sa vie d'humain a été très dure, et sa vie de vampire pas facile non plus. Sa force a été de surmonter tout cela pour se hisser au sommet (ou presque) de la hiérarchie vampirique, pour devenir ce chef de clan respecté de tous qu'il est aujourd'huiA ce sujet, le respect est une notion très importante dans cet univers, et j'ai trouvé que c'était un bon message que l'auteur faisait passer. 
Pour en revenir à Deniel, il prend ses responsabilités très à cœur et travaille dur pour mériter la confiance que l'on a placé en lui.

Mais le personnage que j'ai préféré entre tous, celui que j'ai trouvé le plus touchant et attachant, c'est Bréven, le bras droit et meilleur ami de Deniel. Sa loyauté sans faille et sa franchise en font un ami inestimable. Ses autres qualités - son calme, sa force, sa lucidité, ainsi que son ouverture d'esprit et sa patience - m'ont charmée et touchée et je pense qu'il est celui que l'auteur a le mieux réussi dans la galerie de personnages qui composent ce roman. 

Enfin, dans le registre "touchant", il y a Marc, peut-être celui qui évolue le plus. Sa rencontre avec Deniel, non content d'être salutaire pour lui, va lui permettre de se révéler à lui-même, de trouver sa voie, et de jouer un rôle de premier plan dans l'histoire. 

Si je devais trouver un défaut à ce roman, c'est qu'il est beaucoup trop court, et que du coup, l'auteure n'a fait que survoler certains points, certains faits ou certains personnages au lieu de creuser plus en profondeur, pour donner plus de substance, plus de consistance à son histoire. Il y a un réel potentiel, de vraies bonnes idées, mais qui ne sont pas exploitées à fond et il en ressort une impression de "trop peu". En tout cas, personnellement, j'aurais voulu que l'on s'attarde beaucoup plus sur certains points, qu'ils soient plus détaillés et que l'on passe moins vite à autre chose.

Mais cela ne m'a pas empêché de prendre du plaisir à cette lecture, d'autant plus que le style de l'auteur est fluide et agréable, et je lirai la suite avec plaisir.

Conclusion : Une histoire originale, des personnages attachants, une intrigue captivante qui pousse à lire toujours plus loin pour savoir ce qu'il va se passer, une plume qui va à l'essentiel tout en étant élégante, tous les éléments sont réunis pour faire de ce premier tome un très bon roman dont on a envie de lire la suite, en espérant que celle-ci sera plus étoffée... 😉

Ma note : 15/20






Cette lecture rentre dans le cadre des challenges :

















1 commentaire:

  1. Merci beaucoup pour ce retour très détaillé et instructif. :-)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)