jeudi 12 janvier 2017

Throwback Thursday Livresque #14 - Années 80 ou années 90




Hello !


Voici le 14e numéro de ce rendez-vous vraiment très sympa créé par BettieRose books.

Comme d'autres rendez-vous sur le même principe, BettieRose donnera chaque semaine un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.


Cette semaine, le thème est :



Années 80 ou années 90 (date d’écriture ou date de l’action)







S'il y a bien un auteur qui représente pour moi mes lectures adolescentes (et donc la fin des années 80-début des années 90), c'est bien Philippe DJIAN. Et le premier livre que j'ai lu de lui, c'était, bien sûr, 37,2° le matin.






"La vie, c'est pas un stand de foire avec tout un tas de lots bidons à décrocher et si t'es assez dingue pour te mettre à miser, tu t'aperçois vite que la roue s'arrête jamais de tourner. Et c'est là que tu commences à souffrir. Se fixer des buts dans la vie, c'est s'entortiller dans des chaînes."
Oui, mais il y a Betty, belle comme le sont les filles qui portent des minijupes avec insouciance et qui espèrent toujours gagner le gros lot. Et lui, il aime Betty. Pour elle, il irait décrocher la lune.
Et c'est là qu'ils commencent à souffrir. Car elle court après quelque chose qui n'existe pas. Et lui court derrière elle. Derrière un amour fou qu'il vit au jour le jour, jusqu'au jour où...









Ce roman, c'est de la folie, de l'amour, de la passion, du soleil, encore de la passion, des pianos, de la bière, beaucoup de bière, la plume de Djian, cruelle et magnifique à la fois... 

C'est avec ce roman que j'ai découvert Djian, et il est resté ensuite un de mes auteurs français préférés.

Bien sûr, j'ai voulu ensuite voir le film, dont les images et la lumière sont si belles, surtout pour Jean-Hugues Anglade, qui est mon acteur préféré de tous les temps.

Hélas, je ne peux tellement pas encaisser Béatrice Dalle que j'ai détesté le film.

Il reste heureusement le livre, dont j'ai du mal à parler car lu il y a presque 30 ans et dont je ne garde qu'un souvenir lumineux et chaud, comme c'est le cas de tous les livres de l'auteur écrits dans ces années-là. 

Si vous ne connaissez pas, je vous le recommande. Djian, c'est à lire au moins une fois dans sa vie.


Extrait : "Quand j'ai reçu la sixième lettre de refus d'un éditeur, j'ai compris que mon bouquin serait jamais publié. Mais ça, Betty l'a pas compris. Une fois de plus, elle est restée pendant deux jours sans desserrer les dents, le regard sombre, et tout ce que je pouvais lui raconter servait à rien, elle m'écoutait pas. À chaque fois, elle avait remballé mon manuscrit sur-le-champ et l'avait renvoyé à une nouvelle adresse. Comme ça, c'est parfait, je me disais, c'était un peu comme prendre une carte d'abonnement pour la souffrance, boire le poison jusqu'à la lie. Bien sûr, je lui disais pas et mon beau roman continuait à prendre du plomb dans l'aile. Mais je me souciais pas pour lui, je me souciais pour elle. Comme elle avait renoncé à barbouiller tous ces gens-là en rouge, je m'inquiétais de pas la voir recracher la fumée."









Le thème de la semaine prochaine sera : 



Coup de cœur absolu de 2016











10 commentaires:

  1. je ne savais pas du tout que c'était un livre :P

    RépondreSupprimer
  2. Le coup de vieux n'empêche. Vu le film, jamais lu le livre :)

    RépondreSupprimer
  3. Un classique... que je n'ai jamais lu... Hélas....

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vu le film, bien sûr c'était un gros succès des années 80, par contre je n'ai pas lu le roman et j'avouerai que je n'ai jamais rien lu de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  5. ah sympa ! j'avoue que je ne connaissais pas du tout pour le coup

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne savais pas non plus que c'était un roman :/ Mais j'avais beaucoup aimé le film pour toutes les raisons que tu as dites au début ^^
    je ne pense que je lirai un jour, mais merci pour la redécouverte ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais essayer Djian. C'est un très bon auteur, un de mes préférés.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)