dimanche 19 mars 2017

Throwback Thursday Livresque #22 - Livre jamais chroniqué




Hello !


Voici le 22e numéro de ce rendez-vous vraiment très sympa créé par BettieRose books.

Comme d'autres rendez-vous sur le même principe, BettieRose donnera chaque semaine un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.

Je suis désolée pour mon énorme retard, mais je n'ai pas eu le temps de m'y atteler plus tôt.

Mais me voici finalement, pour le thème :


Un livre jamais chroniqué sur votre blog et pourtant apprécié




Etant donné que mon blog n'existe que depuis un an et que j'ai lu des dizaines, voire des centaines de livres avant, le choix était très large.

Néanmoins, je ne voulais pas présenter un livre que j'ai lu il y a trop longtemps, ni d'un livre dont j'ai déjà parlé maintes fois sur ce blog au cours des divers TAGs, TOPs et autres rendez-vous.

Après avoir longtemps hésité, j'ai décidé de vous parler du Meurtre du lac, 1er tome de la série Emma Graham, de Martha GRIMES.





Une grande demeure abandonnée sur les rives d'un lac silencieux... Pour Emma, douze ans, petite fille solitaire et pleine d'imagination, quoi de plus fascinant ? Surtout quand cette maison était celle d'une enfant retrouvée noyée dans ces eaux noires quarante ans auparavant. Meurtre ou accident ? L'affaire ne fut jamais élucidée, mais dans ce petit coin de l'Amérique profonde, avec ses bourgades isolées au milieu des bois, ses habitants singuliers et leurs habitudes jalouses, chacun détient une part de la vérité. Aussi, personne ne se souciant d'elle ni de ses questions, Emma entreprend, avec détermination et habileté, de rassembler une à une les pièces de ce puzzle tragique. Jusqu'à ce qu'un nouveau cadavre vienne bouleverser cette innocente enquête et ramener les vieilles histoires à la surface du lac...








J'adore les romans de Martha GRIMES. Sa série Jury et Plant est un délice pour moi qui aime les enquêtes "à l'anglaise", avec des cottages, des manoirs et des villages typiques, des personnages excentriques et de nombreux "tea time". 

Cette série-ci est complètement différente, mais je l'aime tout autant. Déjà, elle ne se passe pas en Angleterre mais en Amérique, et l'héroïne est une petite fille de 12 ans. Elle vit dans une minuscule bourgade de l'Amérique profonde, où elle connait tous les habitants, leurs manies et leurs habitudes. Sa famille est vraiment originale, puisqu'elle vit avec sa mère, qui tient un hôtel-restaurant, sa grand-tante qui vit cloîtrée au 2e étage de l'hôtel et qui demande à Emma de lui préparer des cocktails à n'importe quelle heure de la journée, et son frère Will qui passe sa vie dans le garage à monter des pièces de théâtre avec son meilleur ami Mill.

Tous les tomes de la série se passant pendant les vacances scolaires, Emma a beaucoup de temps libre. Sa seule obligation est d'être présente au moment des repas pour servir les quelques clients du restaurant. 

Le reste du temps, elle peut aller et venir à sa guise, ce dont elle ne se prive pas. Très curieuse et dotée d'une imagination débordante, elle se pose toujours des questions sur de vieilles histoires de meurtres ou de disparitions non résolues, et se met en tête de les résoudre à sa façon, profitant de son jeune âge et de ses airs innocents pour poser des questions à tout le monde, sans que personne ne trouve ça bizarre.

Une des choses amusantes de cette série, c'est qu'Emma se déplace le plus souvent en taxi pour se rendre de l'hôtel au centre ville de sa commune ou en train pour aller à la ville voisine, tout aussi paumée et minuscule que la sienne.

Certains ont reproché à cette série d'être lente et ennuyeuse. Certes, il est vrai qu'il n'y a pas des masses d'action, et que les enquêtes d'Emma avancent tout doucement, petit détail après petit détail, mais c'est justement ça que j'aime, moi.

Il y a une ambiance très particulière dans ces romans : tantôt amusante car la façon qu'a Emma de nous raconter son quotidien et de nous décrire la vie de cette petite ville du sud des Etats-Unis est souvent très drôle, et tantôt oppressant car certains passages distillent une angoisse sourde, voire malsaine.

J'aime vraiment beaucoup cette série, et j'ai lu les 4 tomes parus à ce jour, même si je reconnais avoir préféré les deux premiers aux deux derniers.











Le thème de la semaine prochaine sera : 



 Un pavé de plus de 500 pages








2 commentaires:

  1. Je ne connais pas cette autre série de Martha Grimes mais je pense la lire une fois que j'aurais fini l'autre ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ah j'aime beaucoup tout ce que tu décris et d'ailleurs, grâce à aux discussions sur LA, j'ai failli acheter un volume de cette auteur lors de mon dernier passage à la bouquiniste ^^
    Merci pour la présentation ;)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)