vendredi 6 mai 2016

Sorties littéraires - 1ère semaine de mai 2016





Coucou!

La première semaine de mai touche presque à sa fin, donc c'est le moment pour moi de faire un petit tour d'horizon des livres sortis cette semaine et qui pourraient, éventuellement, rejoindre ma PAL.


Et nous commencerons, comme toujours par les formats poche :


Le puits, de Ivan Repila



Deux frères, le Grand et le Petit, sont prisonniers au fond d'un puits de terre, au milieu d'une forêt. Ils tentent de s'échapper, sans succès. Les loups, la soif, les pluies torrentielles : ils survivent à tous les dangers. A leurs côtés, un sac de victuailles donné par la mère, mais ils ont interdiction d'y toucher. Jour après jour, le Petit s'affaiblit. S'il doit sauver son frère, le Grand doit risquer sa vie. Le Petit sortira-t-il ? Le Grand survivra-t-il ? Comment surtout se sont-ils retrouvés là ? Le Puits est un conte brutal à la fin cruelle et pleine d'espoir. Une fable sur l'amour fraternel, la survie et la vengeance, un roman «qui a mérité sa place au panthéon des Jules Verne, Alain-Fournier et autres Antoine de Saint-Exupéry, selon Zoé Valdés. Un roman indispensable, alors que beaucoup d'entre nous avions déjà annoncé la défaite de l'imagination contre la quotidienneté médiocre et étriquée».


Sortie le 4 mai 2016

123 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce qu'il est décrit comme un chef-d'oeuvre et que ça éveille ma curiosité.



Allô, la police ?, de Matthieu Kondryszyn





Le 17 est le numéro réservé aux secours et aux urgences de la police. Mais tout le monde ne l'entend pas de cette oreille ! Canulars, erreurs, requêtes de malades mentaux, querelles familiales, différends de voisinage... Si croustillants qu'ils soient, les coups de fil de ces drôles de requérants – ponctuels ou récidivistes – bloquent la ligne au détriment de personnes en réelle détresse. 
Matthieu Kondryszyn, brigadier à la préfecture de police de Paris, a rassemblé une foule d'appels aussi délirants que véridiques, venus des quatre coins de la France. 
Un livre pour rire, mais aussi pour saluer le travail de tous les policiers qui gèrent chaque jour des milliers d'appels. 




Sortie le 4 mai 2016

208 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce qu'il a l'air vraiment très drôle !


Maybe someday, de Colleen Hoover





Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appartement en colocation avec sa meilleure amie. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont si chers lui cachent un secret impardonnable. 
Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Comment rester insensible aux magnifiques mélodies qu'il lui joue à la guitare ? 
Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse lui aussi vers Sydney. 
Sauront-ils guérir de leurs blessures et écouter leur cœur ? 





Sortie le 4 mai 2016

480 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que j'en entends parler partout, et que je veux voir si c'est aussi bien qu'on le dit. 


Vivement l'avenir, de Marie-Sabine Roger






Dans une petite ville de province, trois trentenaires paumés vont se rencontrer et prendre en charge un jeune homme handicapé physique et mental, considéré par tous comme un monstre. Un roman chaleureux, drôle et d'une justesse rare sur notre époque.








Sortie le 4 mai 2016

330 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que le sujet me touche, mais que ça n'a pas l'air triste.


Aphrodite et vieilles dentelles, de Karin Brunk Holmqvist




Les deux soeurs Tilda et Elida Svensson, 79 et 72 ans, célibataires, mènent une vie à la routine paisible. Elles font des confitures, vont à l’église et sont les déesses de la broderie. Pas de commodités à l’intérieur de leur maisonnette vétuste : les toilettes sont au fond du jardin, l’eau est à tirer au puits. Tout change à l’arrivée d’un nouveau voisin, Alvar Klemens, ou plutôt de son chat : le félin est pris de frénésie sexuelle en mangeant une des plantes d’Alvar, que celui-ci entretient avec un engrais inconnu.
Et si elles tenaient avec ce mystérieux produit l’occasion de s’offrir enfin les W.C. à l’intérieur ? La révolution est décidée : les deux dames montent un business clandestin de Viagra sur Internet…




Sortie le 4 mai 2016

Nombre de pages non communiqué

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que ça me paraît excellent !


Les sept soeurs, tome 1 : Maia, de Lucinda Riley



Acheté 



À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.


Sortie le 6 mai 2016

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce qu'il est, apparemment, génial, et que le bandeau d'accroche du grand format disait que cela ravirait les fans de Rebecca et de Downton Abbey. Alors je demande à voir...


ooooooooooooooooooooooo


Et maintenant les grands formats :

Le reste de leur vie, de Jean-Paul Didierlaurent



Manelle, jeune aide à domicile, s'occupe des vivants, tandis qu'Ambroise, thanatopracteur par vocation, rend la mort présentable. A l'âge des questions sur la vie, ils consacrent la leur à faire du bien à de plus cabossés qu'eux, des gens comme tout le monde et toujours uniques... Au fil de hasards qui n'en sont pas, le vieux Samuel va permettre leur rencontre. Et d'une ville à l'autre, un joyeux road trip en corbillard s'engage, à la recherche d'un improbable et dénouement... Ce conte moderne régénérant se révèle une ode à la vie et à l'amour, à l'image d'Ambroise, le thanatopracteur amoureux des vivants. Et tout lecteur fermera ce roman heureux, ému et réparé. On pense à Ensemble c'est tout pour l'optimisme, la chaleur humaine et l'universalité de ce deuxième roman qui confirme l'art de Jean-Paul Didierlaurent.




Sortie le 2 mai 2016

272 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que la 4e de couverture annonce un roman comme je les aime, un truc qui fait du bien. 


Nos adorables belles-filles, de Aurélie Valognes



Un père, despotique et égocentrique, Jacques. 
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine. 
Leurs fils. Matthieu éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou. 

Et surtout... trois belles-filles délicieusement insupportables ! 
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l'arrivée va déstabiliser l'équilibre de la tribu. 

Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mèred'une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama, et un chien qui s'invite dans la famille et dont personne ne veut. 

Mélangez, laissez mijoter... et savourez ! 



Sortie le 4 mai 2016

269 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que ça a l'air frais et sympa.



Le livre du cygne, de Alexis Wright







Dans un monde post-apocalyptique «altéré» par les catastrophes climatiques, l'itinéraire d'Oblivia, jeune fille mutique nourrie de contes et de légendes, de son enfance au sein d'un bidonville aborigène à son mariage avec le premier président autochtone d'Australie. Un roman poétique, corrosif et burlesque dans la lignée de Salman Rushdie et de Carlos Fuentes.





Sortie le 4 mai 2016

358 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que ce livre me paraît original et plein de poésie.


Le testament du Roc, de Denis Marquet






Sur le point de mourir, le Romain Cletus se remémore sa rencontre, trente ans auparavant, avec un certain Shimon, disciple de Yeshoua le Nazaréen, prisonnier dans les geôles de Néron. Un récit qui éclaire la vie de Jésus avec les yeux de Pierre, le premier de ses disciples, et qui permet de comprendre comment des hommes si modestes ont pu à ce point changer le destin de l'humanité. 







Sortie le 4 mai 2016

Nombre de pages non communiqué

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce qu'il est présenté comme "un roman initiatique et une grande odyssée de la foi", donc je suis curieuse.


La Pièce, de Jonas Karlsson






Björn vient d'être muté à l'Administration. Arrogant et psychorigide, il est loin de faire l'unanimité parmi ses collègues. Mais Björn n'est pas là pour fraterniser ou bavarder, il est là pour travailler et montrer le bon exemple à ceux qui n'ont peut-être pas, comme lui, la bureaucratie dans le sang. Un jour, il découvre, entre l'ascenseur et les toilettes, une porte qu'il n'avait jamais remarquée auparavant. Elle ouvre sur un bureau inoccupé où règne un ordre parfait. Cette pièce lui procure une sensation singulière de calme et de bien-être et il s'y réfugie aussi souvent qu'il le peut pour se ressourcer. Mais un malaise grandissant se répand au sein du service. Pourquoi le nouveau venu reste-t-il toujours planté en plein milieu du couloir à fixer le mur ?




Sortie le 4 mai 2016

188 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que ça a l'air trop étrange et que ça m'intrigue vraiment !



L'Opéra macabre : L'intégrale, de Jeanne Faivre d'Arcier



Des maisons closes d’Alger aux dédales de Bombay, des ruelles sombres de Séville aux bûchers funéraires de Bénarès, les créatures de la nuit ne cessent d’envoûter les humains qui croisent leur route. Mais aujourd’hui comme hier, Carmilla, la sublime danseuse de flamenco vampire, ou Mâra, la Déesse écarlate, qui fut l’amante du Prince des Démons avant de devenir la favorite de nombreux maharadjahs, restent femmes jusqu’au bout des ongles : leurs passions et leurs vengeances sont implacables, surtout lorsqu’elles se piquent d’aimer des tueurs de vampires ou d’exterminer les buveurs de sang assez fous pour les combattre. Entre l’or rouge et la magie noire, la crasse des théâtres et les sortilèges des palais indiens, la guerre du sang s’annonce plus funeste que jamais…

On a beau être vampire, on n’en est pas moins femme…


Sortie le 4 mai 2016

528 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que c'est du fantastique comme je l'aime !



Les rêves sont faits pour ça, de Cynthia Swanson




Nul ne sait ce qui va arriver quand le rêve commence…

Une nuit, Kitty rêve qu’elle se réveille dans une chambre inconnue.
Auprès d’elle, un homme qu’elle ne connaît absolument pas mais qui l’appelle Katharyn, et deux petits enfants qui l’appellent maman mais dont elle ne peut être la mère.
Puis la scène s’estompe, Kitty ouvre les yeux et reprend sa vie de célibataire amoureuse des livres et libraire à Denver.
Mais le rêve revient.
De plus en plus souvent.
De plus en plus puissant…

Face au miroir de cette autre vie imaginaire, Cynthia Swanson fait douter le lecteur.
Qui est vraiment son personnage ?
Kitty, la jeune femme qui a fait le choix de se consacrer à sa passion des livres et n’a pas eu d’enfant, ou bien Katharyn, l’épouse comblée, son double onirique ?
Au fil des pages, les frontières se brouillent.
La résolution, en réorganisant les morceaux du miroir, laisse troublé, stupéfait et ému.


Cynthia Swanson explore avec créativité
 les méandres de nos rêves, les raisons de nos choix et la profondeur de nos dénis.
Un portrait de femme, et une évocation saturée d’élégance et de nostalgie de l’Amérique des années 1960.


Sortie le 4 mai 2016

384 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que la présentation de l'éditeur est arrivé à suffisamment m'intriguer pour me donner envie de le lire.


Que votre moustache pousse comme la broussaille, de Muriel Gilbert






Quand les français racontent que, la nuit tous les chats sont gris, les Slovènes jugent que ce sont les vaches qui sont noires ; quand il nous manque une case, il manque une vis aux Espagnols, un peu de cuisson aux Britanniques et des tasses dans le placard aux Allemands.
Dans l’esprit de la chronique “Espèces d’idiomes” publiée par Muriel Gilbert à l’été 2014 dans Le Monde, ce livre est un tour de monde léger façon bout-de-ficelle et selle-de-cheval d’idiotisme en idiotisme, une balade gourmande au milieu de ces particularismes intraduisibles qui feront le sel de la conversation et le génie des langues.





Sortie le 6 mai 2016

144 pages 

Pourquoi ça m'intéresse?  Parce que je trouve ça intéressant et rigolo de connaître l'équivalent de nos expressions dans les autres pays.




ooooooooooooooooooooooo


Aujourd'hui, je vais rajouter une 3e catégorie : les e-books, car, à mon grand regret et mécontentement, il y a de plus en plus de livres qui ne sortent que dans ce format.


Echos obscurs, de Denis Labbé





Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde...
Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoute par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page...






Sortie le 2 mai 2016

Pourquoi ça m'intéresse? Des nouvelles fantastiques à tendance gothiques, cela m'intéresse toujours ! Et puis j'ai lu les premières lignes : la plume de l'auteur me convient tout à fait.




Et voilà ! C'est fini pour cette semaine ! Ouf !  Qu'est-ce qu'il y a eu comme sorties en 6 jours ! Si j'ai bien compté, j'ai retenu 14 livres !
Et je peux vous dire que j'ai fait une sélection drastique !
Et dire qu'il va encore falloir faire des choix au milieu de tout ça...





Est-ce qu'il y en a qui vous tentent ?



2 commentaires:

  1. Je risque de me laisser tenter par la sortie poche de "Maybe someday" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je pense que tu ne seras pas la seule. ;-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir ! :-)